FCPI - FIP Réduction ISF


Illustration de : FCPI - FIP
Notation du dispositif
Réduction impôt
Préparer sa retraite
Transmettre son patrimoine
Diversifier son épargne


Investissez dans des PME grâce à une réduction d'impôt

  • Obtenez 50% de réduction d'ISF
  • Jusqu'à 20 000 euros en moins sur votre ISF
  • Vous pouvez cumulez une réduction d'ISF et d'impôt sur le revenu
  • Effectuez une simulation de votre réduction d'impôt


Réduction ISF

Bénéficiez d'une réduction d'impôt sur la fortune (ISF) égale à 50% du montant investi dans un FCPI

Profitez d'une réduction d'impôt sur le revenu égale à 50% du montant investi dans le FCPI.

  • Seuls les versements investis par la FCPI dans des PME éligibles à la réduction d'impôt ISF, au cours d'une même année fiscale sont à prendre en compte pour le calcul de la réduction d'impôt sur la fortune ;
    • Si le FCPI est composé de 60% de PME éligibles à la réduction d'impôt sur la fortune, la réduction d'impôt ISF est égale à 30% des sommes investies dans le FCPI (50 % x 60%).
    • Si le FCPI est composé de 80% de PME éligibles à la réduction d'impôt sur la fortune, la réduction d'impôt ISF est égale à 40% des sommes investies dans le FCPI (50 % x 80%).
  • Les frais d'entrée sont, dans tous les cas à exclure du calcul (contrairement au calcul pour la réduction d'impôt sur le revenu).

La réduction d'impôt sur la fortune de 50% des montants investis dans un FCPI est plafonnée.

  • A 20 000 € correspondant à un investissement maximum de:
    • 66 667 € si le FCPI est composé de 60% de PME éligibles (réduction d'impôt ISF de 30%);
    • 50 000 € si le FCPI est composé de 80% de PME éligibles (réduction d'impôt ISF de 80%);

Pour donner droit à une réduction d'impôt sur la fortune, le FCPI doit satisfaire les conditions d'un FIP

Un FCPI classique donne droit à une réduction d'impôt sur le revenu. Pour bénéficier, en plus d'une réduction d'impôt sur la fortune, le FCPI doit être un FIP, c'est-à-dire composé de PME / PMI:

  • Avec moins de 250 salariés,
  • Ayant un chiffre d'affaires n'excédant pas 43 millions d'euros, ou un bilan inférieur à 50 millions d'euros,
  • Innovantes et en croissance, spécialisées dans n'importe quel secteur d'activité (aucune obligation),
  • Avec un actionnariat composé par des personnes physiques à hauteur d'au moins 75% ou détenu par d'autres PME / PMI innovantes.


L'actualité de la défiscalisation

Vous avez des questions ?