Crédit immobilier Garanties


Illustration de : Crédit immobilier
Notation du dispositif
Réduction impôt
Préparer sa retraite
Transmettre son patrimoine
Diversifier son épargne


Bien comprendre, pour mieux choisir son crédit

  • Apportez des garanties pour obtenir un meilleur crédit immobilier
  • La caution solidaire et la caution mutuelle facilitent l'accès au crédit
  • Découvrez l'hypothèque conventionnelle
  • Simulez gratuitement votre crédit immobilier


Garanties

Les garanties permettent de rassurer le banquier et d’obtenir des meilleures conditions pour une demande de crédit immobilier

Vous pouvez présenter trois types de garantie pour une demande de crédit immobilier.

Voici les trois types de garantie différente que vous pouvez présenter à la banque :

  • Le privilège de prêteur de deniers
  • L’hypothèque conventionnelle
  • La caution

Quelle est la différence entre le privilège de prêteur de deniers et l'hypothèque conventionnelle ?

Le privilège de prêteur de deniers concerne les biens construits, et l’hypothèque conventionnelle plutôt les bien en construction

  • Pour toute demande de crédit immobilier, les banques souhaitent disposer d’un maximum d’éléments qui garantissent que le remboursement de votre crédit immobilier sera effectué sans problème. Pour cela, elles peuvent demander à être reconnues comme prêteur des deniers qui ont servis à l’acquisition du bien immobilier.
  • Ainsi, en cas de défaut de paiement, la banque pourra vendre le bien et disposer du montant de la vente pour rembourser l’emprunt. La banque est prioritaire par rapport aux autres créanciers. Le privilège de prêteur de deniers n’est valable que pour un bien déjà construit.
  • En revanche, l’hypothèque conventionnelle concerne également les biens en construction. Elle coûte plus cher car une taxe de publicité foncière de 0,615% est appliquée. Sinon, l’hypothèque conventionnelle a le même fonctionnement. Deux ans après la fin de la dette, la radiation de l’hypothèque, appelée également mainlevée, doit être faite auprès d’un notaire, et des frais supplémentaires de l’ordre de 1% du montant du crédit immobilier sont à payer par l’emprunteur.

En règle générale, l’hypothèque conventionnelle est intéressante pour les biens en construction, mais pour les biens déjà construits, alors on préfèrera le privilège de prêteur de deniers car son coût est plus faible et il offre les mêmes garanties.


Une caution solidaire ou une caution mutuelle vous aidera à obtenir votre crédit immobilier

Quelle est la différence entre une caution solidaire et une caution mutuelle pour un crédit immobilier ?

  • Il est également possible qu’une personne physique ou qu’une personne morale se porte caution pour votre crédit immobilier.
  • En cas de défaut de paiement, c’est cette personne qui devra assurer le remboursement des mensualités.
  • On distingue une caution solidaire et une caution mutuelle.
    • S’il s’agit d’un particulier, on parle de caution solidaire. Elle est généralement demandée à quelqu’un de l’entourage direct de l’emprunteur. Elle ne coûte donc rien.
    • En revanche s’il s’agit d’une entreprise ou d’un organisme, on parle de caution mutuelle. Elle fait l’objet de frais. En moyenne, elle vous coûtera entre 2% et 3% du montant du crédit. Cette somme sera définitivement versée et vous ne pourrez la récupérer. Par ailleurs, vous devrez également payer une contribution, qui vous sera reversée à la fin du crédit s’il n’y a pas eu de défaut de paiement.


L'actualité de la défiscalisation

Vous avez des questions ?