Crédit immobilier Remboursement


Illustration de : Crédit immobilier
Notation du dispositif
Réduction impôt
Préparer sa retraite
Transmettre son patrimoine
Diversifier son épargne


Bien comprendre, pour mieux choisir son crédit

  • Le rythme du remboursement dépend de votre capacité d'épargne
  • Diminuez le coût de votre crédit immobilier en réduisant la durée de remboursement
  • En revanche, un remboursement trop prématuré est pénalisé
  • Simulez les mensualités de votre immobilier, c'est gratuit


Remboursement

La durée du crédit immobilier et les mensualités dépendent de votre capacité de remboursement

En fonction de vos ressources, vous pouvez définir une capacité de remboursement.

  • En général, la banque vous laisse rembourser jusqu’à 30% de vos revenus mensuels.
  • C'est-à-dire que si vous gagnez 3 000 € par mois, vous pouvez rembourser 1 000 € pour un crédit immobilier.
  • De plus, en fonction de votre âge, la durée d’emprunt n’est pas la même. Une banque prêtera sans problème sur 25 ans à une jeune, en revanche pour une personne de 50 ans, la durée d’emprunt sera plus courte.
  • Ainsi, à partir de ces éléments on peut déterminer la durée du crédit et le montant des mensualités qui vous correspondent le plus.

Plus la durée de remboursement est courte, plus les mensualités sont élevées

Un crédit immobilier à long terme coûte plus cher qu'un crédit immobilier à court terme.

  • Il est simple de comprendre que pour rembourser 1 000 €, vous pouvez soit rembourser 10 € par jour pendant 100 jours, soit rembourser 100 € par jour pendant 10 jours. C’est exactement le même principe pour un crédit immobilier.
  • De plus, les intérêts sont plus importants lorsque la durée de remboursement est longue.
  • Ainsi, on retiendra qu’un crédit à court terme coûte moins cher mais demande des mensualités élevées, alors qu’un crédit à long terme coûte beaucoup plus cher mais avec des mensualités bien inférieures.
  • C’est pour cela qu’il faut essayer de réduire au maximum la durée de remboursement de votre crédit immobilier.

La révision des mensualités peut diminuer le coût du crédit

Vous pouvez revoir le montant de vos mensualités en fonction de votre situation.

  • Si par exemple votre salaire augmente significativement au bout de trois ans, vous pouvez choisir de revoir le montant de vos mensualités restantes à la hausse pour réduire la durée de remboursement.
  • En fonction des banques, vous pouvez définir des accords plus ou moins avantageux. Il est possible par exemple de fixer un montant pour les mensualités des cinq premières années, et de fixer un second montant pour les cinq années restantes, et ce dès la demande de crédit.
  • Ce type d’accord est souvent pratiqué par les banquiers car il ne présente pas forcément de risque supplémentaire. En effet, il serait normal que le salaire d’une personne de 25 ans soit plus élevé lorsqu’il aura 30 ou 35 ans.
  • Ainsi, il pourra rembourser une somme plus importante les dernières années.

Un remboursement anticipé du crédit donne lieu à des indemnités supplémentaires

Rembourser son crédit immobilier en avance n'est pas avantagé.

  • Vous pouvez également rembourser intégralement le montant restant avant le terme du crédit, si vous gagnez au loto par exemple, ou si vous héritez d’une somme importante. Dans ce cas, des frais supplémentaires seront appliqués, de l’ordre de 2% à 3% du montant restant. On parle d’indemnités de remboursement anticipé.
  • Cependant dans certains cas, vous pouvez être exonéré de ces indemnités. Si par exemple vous effectuez un changement de domicile à cause d’une mutation professionnelle, ces frais ne seront pas applicables.
  • Par ailleurs, le montant de ces indemnités peut être négocié dés la signature du contrat avec votre banque.


L'actualité de la défiscalisation

Vous avez des questions ?