Loi Girardin Réduction impôt


Illustration de : Loi Girardin
Notation du dispositif
Réduction impôt
Préparer sa retraite
Transmettre son patrimoine
Diversifier son épargne


Faîtes des économies d'impôt avec un investissement outre-mer

  • Profitez d'une réduction d'impôt d'au moins 26%
  • Défiscalisez 30 600 € par an
  • Augmentez votre défiscalisation de 3% grâce aux énergies renouvelables
  • Simulez votre investissement en loi Girardin, c'est gratuit


Réduction impôt

Un investissement immobilier en loi Girardin permet une réduction d’impôt de 26% à 38%

Investissez dans l’immobilier en outre-mer et faites des économies d’impôt.

  • La loi Girardin permet une réduction d’impôt importante, et selon les conditions le montant déductible varie.
  • Le dispositif de base de défiscalisation de la loi Girardin prévoit une réduction d’impôt de 26% pour tout achat d’un bien immobilier situé en outre-mer dans le but de le louer pendant au moins 6 ans.

Si vous investissez dans une Zone Urbaine Sensible (ZUS) vous bénéficiez d'une réduction d’impôt supplémentaire de 9%.

  • Afin de relancer l’activité économique de certaines régions jugées sensibles, l’État incite l’investissement immobilier dans les Zones Urbaines Sensibles en octroyant une réduction d’impôt supplémentaire.
  • En effet, si vous investissez dans une ZUS, vous bénéficiez de 9% de réduction d’impôt supplémentaire.
  • Vous pouvez donc avoir une réduction d’impôt de 35% du montant du bien immobilier.

Si vous équipez le bien avec un équipement de production d’énergie renouvelable, une réduction d’impôt supplémentaire de 3% est appliquée.

  • La production d’énergie renouvelable est une démarche que l’État encourage.
  • Pour inciter l’installation d’équipements d’économies d’énergie, une réduction d’impôt supplémentaire de 3% du montant du bien immobilier est accordée.
  • La réduction d’impôt est portée au maximum à 38% du montant du bien immobilier.
  • Ainsi, l’installation de panneaux solaires ou d’un système de chauffage géothermique (pompe à chaleur) devient très intéressante car en plus de cette réduction d’impôt de 3%, ces équipements donnent généralement droit à un crédit d’impôt.
  • Vous pouvez donc faire des économies d’impôt importantes en cumulant un investissement immobilier en loi Girardion et l’installation d’équipement de production d’énergie renouvelable.

Si vous associez l’installation d’équipements de production d’énergie renouvelable à l’achat d’un bien en ZUS, la réduction d’impôt peut atteindre 42% du montant du bien immobilier.


La réduction d’impôt est limitée et des plafonds de loyer sont fixés chaque année

La réduction d’impôt est limitée à 30 600 € ou 11% du revenu global annuel.

  • La réduction d’impôt liée à un investissement immobilier en outre-mer est limitée.
  • La limite fixée en 2012 est de 30 600 € par an, ou 11% du revenu global annuel.
  • Attention, cette limite n’est valable que pour les investissements réalisés en 2012.
  • Pour les investissements réalisés en 2011, la limite était de 36 000 € ou 13% des revenus bruts annuels.

Un plafond par mètre carré habitable doit être respecté.

  • La réduction d’impôt se base sur la surface, multipliée par le prix d’acquisition au mètre carré.
  • Mais ce prix d’acquisition est plafonné.
  • En effet, en 2011 il était fixé à 2 194 €, et a été revu à la hausse en 2012, passant à 2 309 €.
  • Ces montants sont hors taxe et il faut appliquer en plus le taux de TVA de 8,5% correspondant à la règlementation dans les DOM-TOM.
  • Le plafond est donc de 2 505,3 € TTC.
  • Il permet de limiter la réduction d’impôt annuelle.

Remarque : Si le bien dispose d’un balcon ou d’une terrasse, seulement 14 m² maximum seront pris en compte dans le calcul.


L'actualité de la défiscalisation

Vous avez des questions ?