Assurance Vie Fiscalité réduite en cas de décès


Illustration de : Assurance Vie
Notation du dispositif
Réduction impôt
Préparer sa retraite
Transmettre son patrimoine
Diversifier son épargne


Epargner tout en préparant sa succession

  • Bénéficiez d'une transmission de patrimoine avec une fiscalité avantageuse en cas de décès
  • Effectuez des versements avant vos 70 ans pour en profiter
  • Minimisez les droits de succession
  • Faites une simulation de votre assurance vie


Fiscalité réduite en cas de décès

Un contrat d'assurance vie offre une fiscalité réduite en cas de décès

L'assurance vie permet une transmission de patrimoine plus facile et moins imposable.

Récemment revue à la hausse, la fiscalité d’une assurance vie reste toujours très avantageuse pour transmettre son patrimoine.

En cas de décès :

  • Vous transmettez votre capital à vos proches en minimisant les droits de succession.
  • Tous les versements réalisés avant le 70ème anniversaire du souscripteur sont taxés à 20% avec un abattement de 152 500 € par bénéficiaire. En d’autres termes, chaque bénéficiaire devra payer 20% d’impôt sur les montants excédant 152 500 euros.
  • Tous les versements réalisés après le 71ème anniversaire du souscripteur rentrent dans le cadre d’une succession et sont taxés de fait selon le droit des successions. Il existe cependant un abattement de 30 500 € par bénéficiaire.

Faites des versements avant vos 70 ans pour profiter d'une fiscalité avantageuse pour la succession

Il est intéressant d'effectuer un maximum de versements avant ses 70 ans. En effet, l'imposition est plus avantageuse pour tous les versements réalisés avant votre 70ème anniversaire. Cependant, les versements après vos 70 ans restent intéressants puisque les intérêts du capital ne sont pas taxés et un abattement de 30 500 € par bénéficiaire est possible.


L'actualité de la défiscalisation

Vous avez des questions ?