Assurance Vie Types de contrat


Illustration de : Assurance Vie
Notation du dispositif
Réduction impôt
Préparer sa retraite
Transmettre son patrimoine
Diversifier son épargne


Epargner tout en préparant sa succession

  • Une assurance vie peut détenir divers biens en plus de l'argent
  • Modifiez la composition de votre placement financier à votre guise
  • Plusieurs types de frais de fonctionnement
  • Calculez gratuitement les revenus de votre assurance vie


Types de contrat

Une assurance vie est un placement financier qui peut être plus ou moins risqué

Un contrat d’assurance est très flexible en termes de performance et de risque.

Les versements placés sur un contrat d'assurance vie sont placés sur plusieurs supports financiers, plus ou moins risqués, et plus ou moins rémunérateurs. Il n'y a qu'une seule règle à retenir : le risque est toujours plus rémunérateur. La répartition entre les différents supports est au choix du souscripteur

On distingue principalement deux types de support financier pour une assurance vie :

  • Fonds en euros : la sécurité est absolue. Votre capital est garanti avec un rendement minimum, par exemple 4%. Vous êtes certains, dans cet exemple, de récupérer au bout d’un an le capital investi plus 4% d’intérêts.
  • Fonds en actions : le rendement est meilleur mais le risque est plus élevé. Votre capital dépend des aléas des cours de la bourse.

La composition de votre assurance vie peut évoluer à tout moment.

Vous pouvez faire le choix d’investir initialement l'argent de votre assurance-vie en obligations en euros : pour une sécurité et une visibilité maximum. Puis, pour tenter de gagner plus, placer une partie du capital de l'assurance vie en actions : potentiellement plus de performance mais moins de sécurité.

A vous de choisir, en fonction de votre aversion au risque, de votre connaissance des marchés financiers et de votre horizon d’investissement, si vous préférez un fonds en euros ou un fonds en actions.


Tous les types de contrat d'assurance vie ont des frais de fonctionnement

Avant de choisir un contrat d’assurance vie, il est important de comparer les frais de fonctionnement. Il en existe principalement trois sortes :

  • Les frais de droit d’entrée : un pourcentage du capital investi initialement est taxé par l’assureur. Les droits d’entrée varient généralement de 0 à 5%. Les contrats Internet sont les moins taxés.
  • Les frais de droit de gestion annuel : des coûts de gestion sont prélevés chaque année par l’assureur ou la banque. Les frais de gestion varient généralement de 0,6% à 1%.
  • Les frais d’arbitrage pour les contrats multisupports : des frais supplémentaires seront imputés sur les montants arbitrés pour rémunérer le travail d’arbitrage de la banque.

Pour apprécier au mieux les qualités d’une assurance vie, il faut également avoir un œil attentif sur le rendement garanti. Certains contrats d’assurance vie proposent des frais d’entrée nuls mais proposent un rendement garanti très faible.

Les contrats les plus reconnus et performants (avec un très bon historique) demandent en général des droits d’entrée et de gestion plus élevés en échange de leur savoir-faire.


L'actualité de la défiscalisation

Vous avez des questions ?